Page 1 sur 1

Bondage avec du cellophane

MessagePublié: 25 Novembre 2019, 06:19
par TSM
Pour faire un bondage avec du cellophane, il est préférable de prendre un rouleau de plastique utilisé pour rigidifier les palettes dans le monde du transport. C’est nettement moins cher que les rouleaux à usage alimentaire si on désire réellement bondager au cellophane.

ATTENTION il y a quelques précautions de sécurité à prendre.

Pour faire une réelle momie, il faut que la personne soit debout, afin de pouvoir tourner autour d’elle avec le rouleau. Personnellement, par mesure de sécurité, je passe une corde fixée au plafond et sous les bras de la personne afin que, si elle perd l’équilibre, elle ne tombe pas.
Il est possible de retirer la corde un peu avant la fin. (Il faut tirer la corde doucement pour ne pas brûler la peau)

Pour que le bondage soit efficace, il faut que la personne ait les mains posées bien à plat le long du corps, afin que ses doigts ne puissent pas déchirer le plastique. Ce n’est pas aussi facile que ça de parvenir à les immobiliser ses petits doigts... ! Perso, si je souhaite une grande efficacité, je cellophane les mains avant de faire le reste.

Le buste et les bras immobilisés assez serrés, (en laissant respirer quand même) Il est ensuite possible de s’attaquer aux jambes avec le même principe. Attention aux risques de chute !

ATTENTION BIS : Quand les couches de cellophanes sont superposées, elles deviennent très résistantes. Il est sage de prévoir des ciseaux pour le couper en cas d’urgence. (Réel et sérieux)

La phase finale d’une momification fait peur quand on n’a pas l’habitude. En effet, on va ensuite poursuivre la momification sur le cou et le visage. De fait, il faut prévoir que .... la personne doit pouvoir respirer, sinon ..... Couic. On peut raisonnablement faire de 2 à 4 passages sur la tête puis, faire un trou au niveau de la bouche, avant de recommencer.

ATTENTION TER : le corps humain ne respire pas que par la bouche ! Une personne intégralement momifiée (sauf sa bouche ou dispositif de respiration) ne peut pas rester indéfiniment « cellophannée ».

J’invite les adeptes du selfbondage au cellophane à être prudents. Il est bien moins dangereux de s’enrouler seul dans un tapis que dans du cellophane.

Pour le « « régime » », faire momification peut être un moyen de faire perdre, ou perdre du poids. MDR mais réel s’il fait chaud.

Pour le pipi ? Ben si vous avez fait un « « emballage total » y compris les pieds, c’est très étanche. La couche peut s’avérer très utile.

L’avantage du bondage cellophane est qu’il ne fait pas de marque sur le corps. La personne peut aller à la plage une fois libérée.

Qui a déjà essayé ?

Re: Bondage avec du cellophane

MessagePublié: 25 Novembre 2019, 19:27
par New-Pleasures
Bonsoir,
Pour ma part j'ai déjà essayé seul, mais il est vrai qu'il est compliqué d'obtenir un bon résultat.
Le faire seul demande beaucoup d'efforts, la déshydratation est encore plus rapide.

Re: Bondage avec du cellophane

MessagePublié: 26 Janvier 2020, 14:46
par bondage34000
bonjour

moi j adore le bondage et la momif sous film plastique, je rajoute meme un peu de scotch par dessus pour rigidifier attention de ne pas trop serrer aux articulations si vous voulez que ça dure plus longtemps avec quelques accessoires electro dessous

hummm j adore!!!