Page 1 sur 1

La cire de bougie comment pratiquer sur le corps

MessagePublié: 14 Octobre 2017, 03:53
par TSM
La première des choses à faire avec la bougie est de la tester sur vous au creux de votre bras. Si vous la supportez sans souci, elle pourra aller sur tout le corps.

Le choix des bougies est ultra important. Il faut éviter les bougies colorées à bas prix des supermarchés. Il arrive que l’on en trouve des bien mais c’est rare. Sur ABCplaisir, en couleur ou pas, elle sont basse température.

Si c’est une première pour votre soumis ou soumise, achetez des bougies de massage pour le rassurer ou celles d’ABCplaisir.

LA DISTANCE ENTRE LA BOUGIE ET LE CORPS

Elle n’a aucune importance. Que vous soyez à 1 centimètre ou 1 mètre, la température est quasi identique. Il est réellement possible de dessiner sur le corps.

DESSINER SUR LE CORPS

Faire tomber des gouttes de cire pour faire des dessins sur le corps de votre partenaire est intéressant. Le problème est la précision. La solution est simple, posez la bougie allumée (le plus près possible du corps) est glisser sans vous attarder. Cela ne brûle pas.

LES MOULAGES

Il est possible de faire des moulages de sein, de sexe et même de visage.

Sur le sein : faire couler sur la zone et essayant de rester centré et faire un rond. N’hésitez pas à approcher la bougie pour bien viser et faire de la surépaisseur ou il se cassera.

Sur le sexe féminin : c’est plus long que sur le sein et cela coule plus. Il faut que le dit sexe soit rasé ou épilé sans quoi, le retrait sera « piquant ». N’hésitez pas à approcher la bougie pour bien viser et faire de la surépaisseur ou il se cassera.

Pour démouler comment faire ?

Prendre un couteau qui coupe bien, et, avec prudence, faire glisser la lame entre la peau et la cire. Etirez la peau pour faciliter de décollage de la cire.

POUR LE VISAGE

Là c’est plus tendu mais largement faisable sans souci ni brûlure si vous avez des bougies de bonne qualité. Les astuces :
--> Tirez les cheveux en arrière et les protéger.
--> Mettre des petits bouts de papier à l’entrée des narines pour que la cire n’entre pas.
--> Graissez bien les sourcils avec un lubrifiant
--> Mettre deux lingettes démaquillantes sur les yeux (découpées pour faire moins gros) OU graissez bien avec un lubrifiant les cils.
--> Dans la bouche mettre une ou deux pailles pour que la personne puisse respirer.

Pour démouler comment faire ?
C’est plus compliqué mais largement faisable.
--> Commencez par étirer la peau du visage par les côtés.
--> Faire glisser votre couteau entre le masque et la peau. (Avec un max de prudence)
--> Etirer souvent la peau du visage par les côtés
Avec beaucoup de patience, vous parviendrez à retirer le masque de son visage sans le briser.

INCIDENT en cours de route, le masque se fend ? Rajoutez de la cire, laissez refroidir et recommencez.

MOULAGE DE SEXE MASCULIN

A la cire, sur le gland c’est possible mais l’ensemble de la verge non. J’ai trouvé un produit génial ici :
http://laboutiquedescoquins.com/divers- ... heme_font=

Re: La cire de bougie comment pratiquer sur le corps

MessagePublié: 21 Octobre 2017, 10:42
par bluedog
Bonjour,

Merci Monsieur TSM pour tous ces conseils concernant les jeux de cire chaude car effectivement cela peut devenir assez dangereux si on fait n'importe quoi..
Personnellement, je suis très réceptif à la cire chaude comme receveur et j'apprécie pour ne pas dire que j'éprouve une très grande excitation à sentir voluptueusement la cire chaude sur mon corps.
Un délice ...

A bientôt :D

Re: La cire de bougie comment pratiquer sur le corps

MessagePublié: 07 Mars 2018, 15:00
par Monsieur F.
Bonjour !

Une petite astuce pour pouvoir pratiquer avec des bougies de paraffine "normales" de bonne facture, sans colorant ni ajout de produits supplémentaires inutiles (je précise bien paraffine, la stéarine ayant une température de combustion bien plus élevée, à éviter donc) :

La cire d'une bougie classique a une chaleur d'environ 50°C (selon la fabrication, certains mélanges font que la cire est plus ou moins chaude). Lorsqu'on la fait couler, elle perd très peu en température (1 à 3°C), et peut donc brûler (contrairement à une cire dite "froide") la peau. Pour éviter les brûlures, il suffit :
- soit de mouiller le corps (avec de l'eau froide, brrrrr) sans l'essuyer et de faire la séance de cire chaude directement (la cire étant hydrophobe), elle refroidira au contact de l'eau sur le corps, limitant fortement la sensation de chaud.
- soit de faire un massage avec une huile naturelle prévue à cet effet. La couche de gras que va laisser l'huile évitera tout contact direct avec la peau et limitera fortement la sensation de chaud également (éviter les huiles de massage avec effet chauffant, vous aurez compris pourquoi :) ). Ne pas hésiter à en mettre une bonne dose, pour avoir une bonne couche sur la peau.

ATTENTION : ce n'est qu'une protection minime qui peut ne pas suffire sur les sujets avec une peau fragile ou avec une hypersensibilité à la température (rare mais très handicapant !). Le mieux est d'essayer sur l'avant bras (intérieur) du sujet avec un verre d'eau à portée de main (pour verser sur la cire pour la faire figer instantanément si c'est trop chaud) en ayant au préalable essayé sur soi !.

L'idéal reste, bien entendu, la cire "froide" (ou basse température) qui écarte tout risque de brûlure (cf. le post d'origine de TSM :) ).

Re: La cire de bougie comment pratiquer sur le corps

MessagePublié: 29 Mars 2018, 21:49
par Alter ego
Bonjour,

Les bougies ou plus précisément leur point de fusion (et non pas le ressenti qui peut être très variable d'une personne à l'autre) est très aléatoire.

Pour les dites "température basse", j'ai vu des bougies achetées chez Démonia qui étaient à pointer d'un zéro et d'autres qui étaient géniales. Même expérience chez d'autres vendeurs du net.

Plusieurs fois j'ai été surpris de voir que certains "spécialistes" des spectacles "cire chaude sur soumise"ne s'embarrassaient pas de ces considérations : ils utilisaient des bougies achetées en grande surface. Ils faisaient juste attention que la bougie soit colorée (si coloris il y a) dans la masse et non seulement sur l'extérieur (j'avoue avoir oublié l'explication...).

Je trouve la bougie (fondue je précise :mrgreen: ) très érotique...Sur corps sans poil ou épilé... C'est vraiment un formidable "outil" de sensations.

Re: La cire de bougie comment pratiquer sur le corps

MessagePublié: 30 Mars 2018, 01:22
par Monsieur F.
Alter ego a écrit:
Les bougies ou plus précisément leur point de fusion (et non pas le ressenti qui peut être très variable d'une personne à l'autre) est très aléatoire.


Bonjour !

Je suis entièrement d'accord avec vous, sauf pour ce que j'ai cité. Ce que vous nommez aléatoire n'est en fait qu'une valeur dépendant des composés présents dans la bougie. Sur le marché, on trouve de tout : de la bougie en pure paraffine, en passant par le mélange paraffine/stéarine, jusqu'à la pure stéarine, sans oublier, pour la majorité, l'ajout d'un additif "type huile de palme" ou équivalent.
Niveau température :
- pure paraffine => 50°C
- pure stéarine => 70°C
- mélange des deux => de 50 à 70°C (selon le pourcentage de l'un et l'autre. Plus il y a de stéarine, plus ça chauffe)
- Ajout de cire à base d'huile (souvent de palme) => baisse du point de fusion de la bougie proportionnelle à la quantité d'huile (l'huile de palme, pour cet exemple précis, à une température de fusion qui varie entre 36 et 40°C aux CNTP*)
- Ajout d'additifs (colorants, divers éléments de "senteur", quantité de durcissant, etc...) => augmentation du point de fusion proportionnelle à la quantité des additifs.

Précision pour le colorant dans la masse : le point de fusion est fixe et uni sur l'ensemble de la bougie, car c'est un mélange figé et uniforme (ou presque) qui fond. Si ce n'est qu'un enrobage, le colorant fond avant (ou après, selon la "qualité" du colorant), et transforme la bougie en chose ! La plupart des colorants enrobés le sont sur quelques millimètres, composé d'un mélange d'additif (pour ajuster le point de fusion sur celui de la composition centrale de la bougie) pour permettre une fonte "unie". Cet enrobage est moins coûteux qu'une bougie avec un colorant mélangé à la bougie pour les entreprises (les prix des additifs étant ce qu'ils sont ... onéreux).

Le danger se situe au niveau de la capacité de refroidissement : en plus de faire varier le point de fusion à la hausse, les additifs ont la fâcheuse tendance à avoir besoin de plus de temps pour refroidir que les autres éléments de la bougie. Plus il y en a, plus le temps à "forte" chaleur sur la peau dure, augmentant ainsi la sensation de brûlure. (qui, pour les bougies de plus mauvaise qualité, peut varier jusqu'à plus de 2 secondes, et provoquer des cloques sur certaines peaux. Bon ok, c'est VRAIMENT de la qualité pourrie à ce niveau là, mais c'est pour l'exemple :) )

Pour les bougies dites "froide", c'est un mélange de paraffine, stéarine et cire d'abeille ou huile végétale, les deux dernières servant à abaisser fortement le point de fusion.

Malheureusement, en France, aucune législation n'oblige les fabricants à indiquer précisément la composition des bougies vendues. Pour avoir la certitude de la composition d'une bougie, il est préférable de se tourner vers les fabricants certifiés Bio, qui eux ont pour obligation de suivre un cahier des charges consultable (sur la composition)n très strict, et qui bien souvent (pas tous, hélas) mettent les produits et leur quantité sur l'emballage dans un souci de transparence.

[Bouarf, je me suis laissé emporter dans mon élan, ca fait un gros pavé ! Désoléééé ^^' ]

La cire de bougie chaude sur la peau, ma Soumise apprécie beaucoup ! (elle pourra venir le confirmer elle même suite à ce post si elle le désire :) ). Un moment de plénitude "secoué" par les petites gouttes de cire, l'effet de chaleur, l'effet de rétraction de la cire au contact du corps. J'avoue que j'apprécie beaucoup ces rares moments (faut pas abuser des bonnes choses, sinon on s'y habitue et le plaisir finit par "changer"), à la voir tressaillir sous l'effet des petites gouttelettes chaudes ! Un moment empreint de beauté et d'érotisme :)

Monsieur F.

CNTP* : Conditions Normales de Température et de Pression (20°C, 1 atmosphère ou 1013.25 Hectopascal)